arrow up

J'ai un problème avec la nourriture

L'image de soi et son poids sont régulièrement source de stress et de préoccupations. Il ne faut pas hésiter à en parler.

Des maux en mots

  • Ça m’inquiète, mon poids n’arrête pas d’augmenter/de diminuer
  • Je me trouve gros.se, trop mince, les gens sur insta ne sont pas pareil que moi
  • Ça m’inquiète de manger, ça me stresse.
  • Je veux faire un régime restrictif, ou trop sélectif

Je n’aime pas mon corps, je me trouve trop gros.se :

  • Je mange moins 
  • Je ne mange plus de gras ni de sucre
  • Je compte les calories des aliments, j’ai un carnet où je note tous mes repas
  • Je me suis mis un max à ne pas dépasser par jour
  • Rien ne va dans ma vie, gérer la nourriture c’est le plus facile
  • Je prends des médicaments pour aller aux toilettes plus souvent
  • Je vomis après le repas
  • Je fais beaucoup (trop) de sport pour compenser les repas que je prends dans la journée
  • Je m’habille peu pour perdre des calories
  • C’est bizarre, j’ai tout le temps froid, je trouve que mes cheveux tombent plus souvent , je n’ai plus mes règles depuis quelques mois
  • Je suis plus fatigué.e depuis  que je mange moins

Je mange plus qu'avant :

  • Manger des aliments gras ou sucrés me fait du bien dans les moments difficiles
  • Parfois j’ai l’impression d’avoir faim alors que ce n’est pas l’heure de manger
  • Quand je m’ennuie, j’ai envie de manger
  • Quand je suis triste ou stressé.e, j’ai envie de manger
  • Ça m’apaise de manger
  • Je me sens pas bien après les repas, j’ai mal au ventre
  • Parfois je mange énormément d’un coup et je me sens mal après
  • Mon poids n’arrête pas de faire le yoyo, je n’ai pas un poids stable
  • J’éprouve le besoin irrésistible de manger d’énormes quantités de nourriture puis je culpabilises et je me fais vomir

Que faire ?

As-tu un trouble du comportement alimentaire ?

Si tu te reconnais dans ces situations évoquées ci-dessus, il est important de réagir car une fois installée il va être plus difficile de te défaire de ces habitudes. 

Il faut savoir qu’il  y a parfois des passages entre les différents troubles du comportement alimentaire, tout n’est pas si catégorique. Mais dans tous les cas, lorsqu’ils sont répétitifs, ils ont des conséquences négatives sur la santé et sont une véritable contrainte pour ton quotidien.

Les effets sur ta santé ?

  • Une possible aménorrhée (absence de règles) : qui entraîne un risque d’ostéoporose et des problèmes de fertilité. Attention, lorsqu’on prend la pilule, on ne se rend pas compte de ces effets.
  • Un risque cardiaque et rénal
  • Un impact sur les dents: l’émail des dents se fragilise à cause de vomissements répétés, une augmentation des caries, un déchaussement des dents.
  • Des effets psychiques: manque d’estime de soi, impulsivité, hyperémotivité, anxiété, pensées obsessionnelles, dépression.

Un adolescent en pleine croissance a besoin d’au moins 1800-2000kCa/jour. Si tu souhaites avoir un régime particulier (vegan, végétalien, végétarien), les apports caloriques et nutritionnels doivent être respectés pour te permettre de grandir. Il est nécessaire d’être suivi par ton médecin et de faire un bilan sanguin régulièrement afin de vérifier que ton régime ne cause pas de souci de santé.

Comment faire pour être aidé ou pour aider quelqu’un à qui tu tiens ?

Ne reste pas seul.e avec ce problème qui met ta santé physique et mentale en danger.  

Si tu n’arrives pas à en parler avec tes parents, tu peux en parler de façon anonyme et confidentielle avec :

  • L’infirmière scolaire, le CPE 
  • Le médecin généraliste/pédiatre
  • La Maison des Adolescents la plus proche de chez toi.

Tu peux aussi consulter un nutritionniste ou diététicien. 

En parler, est le premier pas vers le mieux-être!
Avant toute chose, souvent le fait de se l’avouer d’abord et d’en parler ensuite est déjà le premier pas vers la guérison.

Est-ce que tu vas être hospitalisé si tu dis quelque chose à un professionnel?
Non, dans la plupart des cas, on n’est pas hospitalisé. Aujourd’hui, il y beaucoup plus de solutions pour t’aider à aller mieux.

Est-ce qu’on en guérit ?
Oui, on peut s’en sortir, avoir une meilleure estime de soi, se sentir mieux dans sa peau, se libérer de ces comportements et  se sentir libre comme avant !

Ressources

RESSOURCES