arrow up

Ma santé mentale :
en parler en toute décontraction

"Depuis le début de son suivi, Marc va de mieux en mieux. Même si nous restons un peu inquiets pour son avenir, nous savons que notre fils a les bases pour construire sa vie selon ses choix. Nous trouvons que face à ses épreuves, il est très courageux."


Parents de Marc, 28 ans

"Il y a trop peu de campagne de prévention sur la santé mentale alors que c'est primordial!"


Mère de Marie, 25 ans

"La psychose, c’est pas la catastrophe ! Ça arrive à plein de gens. plus on luttera contre l’idée que c’est honteux et plus les personnes qui en souffrent, réussiront à demander de l’aide, comme j’ai pu le faire!"


Randy, 20 ans.

La santé mentale ne vaut pas moins que la santé physique!


75 %

des troubles psychiques apparaissent entre 15 et 25 ans

71 %

des jeunes de 15 à 25 ans pensent qu’un membre de leur famille est la personne la mieux placée pour parler de leur difficultés psychiques

55 %

des jeunes de 15 à 25 ans ont été gêné dans leur vie quotidienne par des symptômes de difficulté mentale

Dernières actualités